Dans cette situation précise, il est important d’avoir sollicité le médecin pendant la garde à vue pour qu’il constate le cas échéant les blessures. Puis dès la fin de la garde à vue, il faut de nouveau voir un médecin pour établir un certificat. Enfin, une plainte à l’IGPN doit être déposée. Toutefois pour avoir une chance d’aboutir, il est préférable d’être assisté par un avocat.

Maître Franck LEVY accompagne régulièrement des victimes de violences policières de la plainte IGPN jusqu’à l’issue de la procédure.

Voir aussi notre page sur la garde à vue.

Category: Garde à vue